Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Tant qu’il y aura une PlayStation, Call of Duty sortira sur elle

Le bavard chef de la Xbox Phil Spencer a réitéré l’engagement de Microsoft à sortir Call of Duty sur les plateformes PlayStation, ses déclarations se renforçant à chaque fois.

Alors que le mastodonte de la technologie se bat pour faire aboutir son acquisition d’Activision Blizzard pour près de 70 milliards de dollars, il a déclaré que Call of Duty continuera à sortir sur les systèmes de Sony « tant qu’il y aura une PlayStation à expédier ».

En d’autres termes, s’il y a une PlayStation dans les magasins, Call of Duty sera disponible sur celle-ci.

Les régulateurs ne savent toujours pas s’ils doivent donner leur feu vert au rachat proposé par Microsoft, Call of Duty étant un point de friction important.

Sony a fait valoir que ses activités seraient irrémédiablement endommagées si l’acquisition se concrétisait, tandis que Xbox a tenu à souligner qu’elle continuerait à sortir sur PlayStation quoi qu’il arrive.

Jim Ryan, un gros bonnet de Sony, a récemment rendu publique l’offre « inadéquate » que sa société avait reçue de Microsoft, qui s’engageait à garder le jeu de tir à la première personne sur PlayStation pendant « trois ans après l’accord actuel » que sa société a conclu avec Activision Blizzard.

Les derniers commentaires de Spencer semblent toutefois aller plus loin : « Notre intention n’est pas de [supprimer Call of Duty] et tant qu’il y aura une PlayStation à livrer, nous continuerons à livrer Call of Duty sur PlayStation, à l’instar de ce que nous avons fait avec Minecraft depuis que nous en sommes propriétaires. Nous avons élargi les endroits où les gens peuvent jouer à Minecraft, nous n’avons pas réduit les endroits. Et ça a été bon, ça a été bon pour la communauté Minecraft – à mon avis – et nous voulons faire la même chose quand nous pensons à la direction que Call of Duty peut prendre au fil des ans. »

Pour être honnête, toute cette saga se drape dans le jargon juridique, les deux détenteurs de plateformes jouant les victimes.

Il reste à voir ce que les régulateurs décideront, mais nous ne voyons pas l’accord ne pas se réaliser.

Plus tôt dans la journée, Sony a déclaré que le dernier volet, Call of Duty : Modern Warfare 2, a bénéficié du plus gros lancement jamais réalisé pour un Call of Duty sur le PS Store.

C’est une déclaration dont nous ne pouvons nous empêcher de penser qu’elle vise à influencer les décisions des régulateurs.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret