Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Take-Two Interactive n’a « aucun plan actuel » pour reprendre la FIFA

Take-Two Interactive souhaite dynamiser sa bibliothèque de jeux de sport mais ne cherche pas à devenir le nouvel éditeur de la FIFA.

Lors d’une conférence téléphonique sur les résultats de l’exercice 22, Strauss Zelnick, PDG de Take-Two Interactive, a été interrogé (via IGN) sur la reprise de la franchise FIFA, maintenant que son éditeur de longue date Electronic Arts se sépare de lui.

Zelnick a déclaré que « la FIFA a une grande marque et une influence incroyable, mais nous n’avons pas de plans actuels pour discuter » du développement et de l’édition de nouveaux jeux FIFA. Zelnick a cependant confirmé que Take-Two Interactive est « définitivement intéressé par l’expansion » de son profil sportif dans un avenir proche.

Electronic Arts ne sera plus le label d’édition attaché aux jeux emblématiques et lucratifs de la FIFA. Après des mois de négociations l’année dernière avec l’organe directeur de la FIFA, le monde réel, au sujet du paiement d’une redevance de licence accrue d’un milliard de dollars pour utiliser le nom de la FIFA, Electronic Arts a décidé de passer à autre chose en rebaptisant sa franchise FIFA en EA Sports FC ou EA Sports Football Club.

FIFA 23 sera le dernier jeu de la franchise à utiliser le nom de FIFA, après quoi Electronic Arts publiera vraisemblablement son prochain jeu sous le nom de EA Sports FC 24.

Cette scission signifie que la FIFA est désormais à la recherche d’un nouvel éditeur avec lequel s’associer pour ses jeux. Il y a quelques mois, on murmurait que Take-Two Interactive avait été approché ou était envisagé pour prendre la place d’Electronic Arts et diriger la franchise. Il semble que ce soit un non de Take-Two Interactive, du moins pour l’instant.

Les fans de football ne devraient toutefois pas s’inquiéter de ce changement de marque. Electronic Arts a clairement indiqué que le changement de marque ne concernera que le nom. Le géant de l’édition détient toujours plusieurs « partenariats et licences officiels dans le monde du football », soit « plus de 300 partenaires individuels sous licence » pour « plus de 17 000 athlètes dans plus de 700 équipes, dans 100 stades et plus de 30 ligues ».

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret