Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Microsoft : Call of Duty exclusif à la Xbox « ne serait tout simplement pas rentable »

Microsoft a déclaré que suite à son acquisition d’Activision Blizzard, faire de Call of Duty une exclusivité Xbox « ne serait tout simplement pas rentable » pour l’entreprise.

Dans une traduction Google d’une lettre envoyée au Conseil administratif de défense économique (CADE) du Brésil, Microsoft a répondu aux inquiétudes concernant le fait qu’il limiterait la série à ses propres systèmes si l’acquisition devait se concrétiser.

Microsoft a déclaré qu’un Call of Duty exclusif devrait attirer suffisamment de joueurs dans l’écosystème Xbox pour compenser les pertes liées à la non-diffusion des jeux sur les consoles rivales, ajoutant que l’exclusivité introduit de nouveaux coûts spécifiques à chaque titre. (La nature de ces coûts a été expurgée du document).

Sony avait précédemment déclaré au CADE que la fusion pourrait influencer les futurs achats de consoles.

« Les préoccupations implicites de Sony concernant l’exclusivité de contenu [d’] Activision Blizzard sont injustifiées, et les incitations de Microsoft sont de continuer à rendre les jeux d’Activision Blizzard disponibles sur les consoles rivales », a déclaré Microsoft dans sa réponse au régulateur.

(Le responsable de la Xbox, Phil Spencer, a précédemment déclaré que Microsoft continuerait à honorer les obligations contractuelles actuelles de publier le jeu de tir sur d’autres plateformes).

Dans sa lettre, Microsoft a également réfuté la suggestion de Sony selon laquelle Call of Duty se trouve dans une catégorie unique en son genre sur le marché.

« En réalité, non seulement Call of Duty ne constitue pas une ‘catégorie de jeux en soi’, mais il subit en outre une forte concurrence de près de la part de jeux de genres et de types multiples », a déclaré Microsoft dans le document.

À titre de comparaison, elle a noté que parmi les 20 titres pour consoles les plus vendus l’année dernière, seuls deux étaient des jeux Activision Blizzard. (Le classement de fin d’année de NPD pour 2021 plaçait Call of Duty : Vanguard en tête et Call of Duty : Black Ops Cold War en deuxième position).

En outre, la lettre fournit un certain nombre d’arguments pour expliquer pourquoi la franchise de jeux de tir restera multiplateforme.

Les raisons invoquées par Microsoft sont les suivantes :

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret