Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Microsoft accuse Sony de payer les développeurs pour éviter le Game Pass

Selon VGC, Microsoft a affirmé que Sony a payé des développeurs pour que leurs œuvres ne soient pas diffusées par des services d’abonnement comme son propre Game Pass.

Le média indique que l’accusation a été formulée dans un document envoyé aux régulateurs brésiliens évaluant le projet d’acquisition d’Activision Blizzard par le fabricant de Xbox.

« La capacité de Microsoft à poursuivre l’expansion de Game Pass a été entravée par la volonté de Sony d’empêcher une telle croissance », affirme la société.

« Sony paie des ‘droits de blocage’ pour empêcher les développeurs d’ajouter du contenu à Game Pass et à d’autres services d’abonnement concurrents. »

Sony avait précédemment déclaré au régulateur que Call of Duty définit le genre du jeu de tir à la première personne et que même un concurrent disposant d’un budget équivalent ne serait pas en mesure de le concurrencer.

Dans sa réponse, Microsoft a qualifié d' »incohérente » l’inquiétude de Sony quant à la possibilité que Call of Duty devienne un titre exclusif Xbox, étant donné sa propre adoption de stratégies d’exclusivité dans la gestion de la marque PlayStation.

« Cela ne fait que révéler, une fois de plus, une crainte à l’égard d’un modèle commercial innovant qui offre un contenu de haute qualité à faible coût aux joueurs, menaçant un leadership qui s’est forgé à partir d’une stratégie centrée sur les appareils et sur l’exclusivité au fil des ans », a déclaré Microsoft.

Microsoft a suggéré que les services d’abonnement constituaient une menace pour la « domination de Sony sur le marché de la distribution numérique des jeux pour consoles », et a présenté les actions de Sony comme une volonté d’éviter de perturber cette domination.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret