Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Le marché chinois recule pour la première fois en dix ans

La Chine a connu la première baisse des revenus des jeux en une décennie, selon de nouvelles données partagées par le Comité d’édition de jeux de l’Association chinoise d’édition audiovisuelle et numérique.

Les revenus combinés du marché des jeux du pays ont chuté de 1,8 %, le nombre total d’utilisateurs actifs de jeux passant de 666,5 millions en décembre 2021 à 665,6 millions en juin 2022, comme le rapporte le South China Morning Post.

Le média a également posté que les revenus domestiques des entreprises chinoises ont chuté de 4,25 % au premier semestre de l’année, par rapport à une croissance de 8,3 % à la même période en 2021, et une augmentation de 30,4 % au premier semestre de 2020.

Si les revenus domestiques sont en baisse, les marchés internationaux s’avèrent lucratifs, avec des revenus à l’étranger en hausse de 6,2 % à 9 milliards de dollars pour le premier semestre 2022.

Le marché chinois des jeux a connu plusieurs revers ces deux dernières années : un gel de neuf mois des nouvelles approbations entre juillet 2021 et avril 2022 signifie qu’aucun nouveau titre ne pouvait être lancé dans le pays pendant les trois quarts de l’année.

Le pays a également appliqué une série de réglementations visant à limiter l’interaction des enfants avec les jeux vidéo, notamment une règle qui limite leur temps de jeu à trois heures par semaine, pendant les week-ends.

Des restrictions ont également été imposées au livestreaming ; les enfants de moins de 16 ans ne sont plus autorisés à diffuser des parties en ligne, et la plate-forme chinoise Bilibili a récemment annoncé son intention d’interdire les jeux violents, avec des titres populaires tels que Grand Theft Auto 5, The Witcher 3 et Rainbow Six Siege parmi les premiers à être bannis du service.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret