Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Le développeur de Sonic Origins est « très mécontent » de SEGA

Sonic Origins est sorti sur Xbox en début de semaine, et nous en avons fait une critique qui sera bientôt publiée sur Pure Xbox, mais l’un des développeurs à l’origine du jeu a malheureusement pris la parole sur Twitter pour révéler qu’il était « très mécontent » du jeu.

La personne en question est le développeur de logiciels Headcannon, Simon Thomley (alias « Stealth »). Headcannon a travaillé sur la « version Retro Engine » de Sonic 3 et Knuckles pour Sonic Origins, mais cela ne s’est pas passé comme il l’avait espéré.

Thomley en a expliqué les raisons dans un très long fil de discussion – en voici quelques extraits :

C’est frustrant. Je ne vais pas mentir et dire qu’il n’y avait pas de problèmes dans ce que nous avons donné à Sega, mais ce qui se trouve dans Origins n’est pas non plus ce que nous avons rendu. L’intégration a introduit quelques bugs sauvages que la logique conventionnelle voudrait que l’on croit être notre responsabilité – beaucoup d’entre eux ne le sont pas. En ce qui concerne Origins, nous étions des outsiders créant un projet séparé qui a ensuite été transformé en quelque chose d’entièrement différent.

Je peux assumer la responsabilité de mes erreurs et de celles de mon équipe, et il y en a eu. Des erreurs réelles, des oublis, des tâches urgentes, des choses que nous avons remarquées mais que nous n’avons pas été autorisés à corriger vers la fin. Ce n’est absolument pas parfait et une partie de cela vient de nous. C’est compliqué.

Je suis extrêmement fier de mon équipe pour ses performances sous une telle pression, mais chacun d’entre nous est très mécontent de l’état d’Origins et même du volet Sonic 3. Nous n’étions pas non plus ravis de son état avant la soumission, mais beaucoup de choses étaient hors de notre contrôle.

Nous voulons que ces problèmes soient résolus. Nous avons fourni une tonne de commentaires pendant et après le développement, tant pour Origins que pour son intégration de Sonic 3. Nous avons fait une bonne partie du travail après la fin de notre stage pour corriger les choses, soutenir Sega et bien préparer les futures mises à jour.

Thomley a poursuivi en expliquant que la raison pour laquelle il en parle publiquement est due au niveau d' »examen minutieux » dont fait l’objet le jeu en ce moment, alors que cela pourrait nuire aux relations du studio avec SEGA.

Il convient de souligner que Headcannon n’était responsable que de la partie pré-soumission de Sonic 3 and Knuckles dans Sonic Origins, le développeur expliquant que SEGA « a apporté des modifications majeures à la build que nous avons soumise, certaines liées à Origins, d’autres non », et que cela aurait donc « affecté une partie du travail [de l’équipe] ».

Thomley a ensuite précisé qu’il n’était « pas en conflit avec SEGA », faisant également l’éloge de « la plupart des membres de l’équipe SOA ».

Non, je ne me dispute pas avec Sega, et non, je n’ai pas coupé les ponts avec Sega. C’est beaucoup plus compliqué que cela. Je suis prêt à faire plus de travail dans les bonnes conditions ; qu’ils veuillent ou non retravailler avec moi est une toute autre question.

Qu’en pensez-vous ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret