Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

La Saudi Arabian Electronic Gaming Development Company détient désormais 96,18 % des parts de SNK

En novembre 2020, Electronic Gaming Development Company (EGDC) a acheté 33,3 % des actions de SNK et a laissé entendre qu’elle souhaitait devenir l’actionnaire majoritaire à l’avenir. Et, depuis le 15 février, selon le site officiel de SNK, c’est officiellement devenu le cas.

Selon le rapport de transaction, l’EGDC possède maintenant presque entièrement le développeur de jeux japonais, détenant une participation de 96,18 % dans la société. Cette transaction a été proposée le 17 décembre 2021 et résolue à un moment donné avant d’être finalisée le 15 février.

SNK, qui est surtout connu pour son histoire dans les jeux de combat, tels que le King of Fighters XV récemment sorti, n’a pas encore fait de déclaration concernant l’échange d’actions.

Quant à l’impact que cette démarche de l’EGDC, qui est une filiale de la Fondation Mohammed bin Salman (Fondation MiSK) d’Arabie Saoudite, aura sur l’entreprise, cela reste à voir. M. Salman est probablement mieux connu au niveau international pour plusieurs controverses, notamment le meurtre du journaliste du Washington Post Jamal Khashoggi à Istanbul, en Turquie.

EGDC a déjà acquis des participations de plus de cinq pour cent dans Capcom et Nexon en février, ainsi que dans d’autres grandes entreprises de jeux vidéo comme Activision-Blizzard, Electronic Arts et Take-Two Interactive ces dernières années. Il est probable que cela continue, avec d’autres investissements potentiels diversifiant davantage l’emprise de la société controversée dans l’industrie.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret