Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Impressions d’accès anticipé Animalistic

Il y a généralement quelque chose de fascinant dans les jeux qui s’inspirent de la violence frénétique, teintée de néons, de Hotline Miami. D’après mon expérience, le style ne s’adapte pas bien aux jeux à la première personne pour diverses raisons, bien qu’Animalistic fasse quelques choses pour aplanir certaines préoccupations. Animalistic est maintenant disponible en accès anticipé et comprend 13 des 20 niveaux prévus pour les impressions en avant-première. J’ai parcouru les trois premiers niveaux, mais j’ai dû m’arrêter à cause de problèmes de photosensibilité dont je parlerai plus tard. Malgré tout, c’est un jeu intéressant avec des mécaniques solides, surtout si vous voulez décimer violemment des animaux anthropomorphes.

Comme vous l’avez compris en entendant le nom de Hotline Miami dans le paragraphe précédent, Animalistic vous permet de vous frayer un chemin à travers les niveaux pour arriver à la fin sans mourir. Contrairement à Hotline Miami et à la plupart des jeux qui l’imitent, celui-ci a le bon sens d’abandonner la philosophie du « one-shot-and-you’re-dead » qui peut affecter d’autres jeux à la première personne. Au lieu de cela, votre santé se régénère comme dans les jeux de tir plus classiques. Il faut cependant un certain temps pour que la régénération se mette en place, ce qui fait que vous ne pourrez pas forcément passer les niveaux en douceur. Ceci étant dit, il est agréable de pouvoir respirer un peu, car ces jeux sont assez frustrants à la première personne avec l’approche standard.

Au début de chaque niveau, vous vous retrouverez avec une arme spécifique ou vos mains nues. Vous pouvez frapper, ce qui démolira immédiatement les portes et les ennemis en un seul coup. Les armes à feu sont les suspects habituels – pistolets, fusils, SMG, fusils à pompe, vous connaissez la chanson. Le tir et la visée sont assez satisfaisants, et les fusils peuvent fournir une quantité appropriée de punch. Les ennemis ressemblent tous à des animaux de dessins animés mignons, à part le fait qu’ils cherchent tous à vous éviscérer. Visuellement, le jeu a un look trippant, mêlant des couleurs néon à un éclairage d’ambiance sombre.

Mode bête

Cet éclairage d’ambiance peut toutefois constituer un petit problème. Les niveaux peuvent être si sombres qu’il est difficile de voir certaines choses. J’ai passé des minutes à errer à la fin du deuxième niveau sans me rendre compte qu’il y avait une autre ouverture dans un conduit par laquelle je pouvais me frayer un chemin. Comme Animalistic est un jeu de réactions en une fraction de seconde, il est un peu désagréable que voir ce qui se trouve devant vous ne soit pas toujours aussi facile que cela devrait l’être. Il y a aussi des problèmes occasionnels avec le placement des ennemis, ce qui peut nécessiter une part égale de mémorisation et de chance.

La section de ventilation susmentionnée à la fin du niveau deux vous fait tomber dans une pièce où se trouve l’objectif final. Mais deux ennemis de mêlée vous attaquent dès que vous atterrissez. Si vous ne savez pas qu’ils sont là à l’avance, vous mourrez et devrez recommencer à zéro. Même si vous savez qu’ils sont là à l’avance, le temps que vous puissiez les voir, vous risquez de vous faire tuer de toute façon. Le jeu n’est pas vraiment gêné par ce genre de chose, qui fonctionne dans les jeux de haut en bas, mais certainement pas dans ceux à la première personne. Mais la boucle de gameplay générale est assez amusante et j’ai aimé ramasser les armes aléatoires que les ennemis laissent tomber.

Après avoir commis suffisamment d’actes de violence gratuite, vous aurez accès à une sorte de super mode qui vous accélère et vous rend invulnérable, ce qui est idéal pour vous sortir de situations délicates. Ces 13 niveaux ne vous dureront évidemment pas longtemps, puisque vous êtes censé en éliminer la plupart assez rapidement, mais je ne peux pas dire combien de temps cela peut durer étant donné que le quatrième niveau comporte des lumières stroboscopiques si intenses que j’ai dû le remballer. Je suis photosensible et je ne peux vraiment pas me permettre de prendre des risques, donc si vous avez des problèmes similaires, vous voudrez également vous tenir à l’écart d’Animalistic. Si ce n’est pas le cas, le jeu est vendu au détail pour 7 $ US et il y a certainement de quoi s’amuser.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret