Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Il n’y a pas un seul jeu PS5, PS4 dans le classement des ventes au Japon

Pour la première fois depuis la fin des années 1980, le classement des ventes au Japon est dominé par une seule console. Les derniers résultats de Famitsu, qui retracent les ventes physiques de logiciels du 2 août au 8 août, sont entièrement occupés par des titres Nintendo Switch. Pour clarifier : chaque jeu, de la 1ère position à la 30ème position, appartient au matériel hybride de la Maison de Mario.

Il y a eu des périodes dans les années 90 où Nintendo a complètement conquis les palmarès, mais les logiciels étaient répartis entre la Famicom, la Super Famicom et la Game Boy – c’est la première fois que chaque jeu appartient à un seul matériel. Bien sûr, du point de vue d’un site Web PlayStation, cela montre à quel point les jeux de Sony se vendent mal dans le pays d’origine de la société.

Il y a bien sûr des réserves à faire : les données ne prennent en compte que les ventes de logiciels physiques, et nous savons que PlayStation s’est orienté vers le numérique ces derniers temps – bien que l’adoption au Japon ait été légèrement plus lente que dans les territoires occidentaux. Il convient également de rappeler que la PS5 est toujours en rupture de stock et que l’approvisionnement en matériel PS4 a brusquement diminué.

Néanmoins, ces chiffres sont révélateurs. La PS5 a réussi à vendre 13,5 000 unités supplémentaires au cours de la semaine, ce qui est un chiffre décent compte tenu des contraintes d’approvisionnement. Mais son taux d’attachement est extrêmement faible dans la région, du moins en ce qui concerne les ventes de logiciels physiques. Il est évident que la console next-gen se comporte bien au niveau mondial, mais il semble que le Japon devienne de plus en plus une cause perdue pour la société.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret