Soluces, guides et actualités du jeux vidéo
Rechercher...
Generic filters
Exact matches only

Final Fantasy XIV : Endwalker — Le guide du dernier jour

Ai-je seulement besoin de le dire ? Ceci est le dernier procès de Final Fantasy XIV : Endwalker. C’est l’un des guides les plus  » spoilers  » que je puisse écrire. Si vous n’en êtes pas au point de débloquer cette épreuve, vous ne devriez pas lire ce guide Endwalker – Le dernier jour.

Spoilers à l’intérieur. je ne vais pas le redire.

Ok. C’est ici. La bataille contre l’Endsinger, où le destin de l’univers sera décidé. C’est la toute fin de l’arc d’intrigue qui dure depuis le lancement de Final Fantasy XIV 1.0 il y a 11 ans, et bien que ce ne soit pas le combat le plus difficile, c’est extrêmement « boss final ». Voici comment faire face à The Final Day.

Endwalker – Guide The Final Day : la version courte

Il s’agit d’un combat en plusieurs phases, mais à moins que votre groupe ne panique, la première phase est vraiment la seule dont il faut s’inquiéter. La phase deux est une phase d’ajout typique, et la phase trois est à peu près un contrôle de soins et de DPS où vous n’avez à vous soucier que des AoEs de poursuite tout en brûlant les derniers points de vie de l’Endsinger.

Donc, la phase 1. Il y a un bon nombre d’AoEs qui ne sont télégraphiés que par des indices sur le boss ou l’arène plutôt que par les habituelles lignes orange. Si les yeux de l’Endsinger pleurent, restez au milieu ; si sa bouche brille, sortez du milieu. Si des planètes tourbillonnent à l’extérieur, déterminez où elles vont entrer en collision et soyez de l’autre côté de l’arène. Et la règle générale, comme toujours, est « s’il y a une chose et qu’elle vous fait face, elle va probablement faire une ligne AoE ». Cela s’applique aux têtes que l’Endsinger fait apparaître dans l’arène, et aussi au boss lui-même s’il s’envole vers un autre côté.

Il s’agit d’un combat épique prévisible étant donné que vous êtes sur le dos d’un dragon aux confins littéraux de l’univers, combattant l’incarnation physique du désespoir, mais pour tout cela… ce n’est pas vraiment si difficile. Honnêtement, Zodiark et Hydaelyn sont tous deux des combats plus difficiles en aveugle. Là encore, mourir à plusieurs reprises à cela briserait probablement le flux narratif, donc je soupçonne que c’est voulu. En gros, ne paniquez pas trop. Jetez un œil aux attaques ci-dessous (ou gardez-les ouvertes sur une deuxième fenêtre), mais cela évite largement les AoE. Si elle fait quelque chose et qu’il semble qu’il s’agisse d’une attaque, vous devriez probablement essayer de vous écarter. Souviens-toi de ça et tout ira bien.

Aussi, ne pas utiliser Limit Break avant le grand compte à rebours, et même ensuite vous devez chronométrer le réservoir Limit Break à droite.

Vous ne devriez pas avoir besoin de moi pour vous le dire, mais les planètes qui se brisent ensemble est une mauvaise chose.

Attaques

Première phase

Elegeia – AoE inévitable. Après cela, deux planètes apparaîtront et orbiteront autour de l’arène : elles finiront par entrer en collision, provoquant une gigantesque zone d’effet. Essayez de prédire où ils vont frapper et déplacez-vous de l’autre côté de l’arène pour éviter.
Galaxies – Des dégâts inévitables, plus un recul du centre de l’arène. Ceci est souvent associé au Fatalisme (ci-dessous).
Elenchos — L’un des deux AoE, selon le repère visuel. Si la bouche du Endsinger est ouverte et brillante, c’est une ligne AoE au milieu de l’arène. Si ses yeux pleurent, alors c’est un AoE qui frappe partout mais la ligne médiane de l’arène.
L’étreinte de la mort — Tout le monde est ciblé avec une ligne AoE. Écartez-vous à travers l’arène pour ne pas vous endommager, mais soyez prudent avec le positionnement. Il laisse également derrière lui une plume noire où chaque ligne touche un joueur : celles-ci exploseront en un cercle AoE. Il devrait y avoir beaucoup d’espace sûr, peu importe.
Aporrhée — Quatre têtes Endsinger apparaissent dans l’arène et chargent les AoE en ligne. Tenez-vous entre eux (ou derrière eux) pour éviter.

Ekstasis laisse des zones sûres de cette taille aux points cardinaux de l’arène. Vous n’avez pas beaucoup d’espace.

orgueil — Tankbusters, un sur chaque char. Ces peut être des AoE ; Je ne suis pas sûr.
Elegeia Inoubliable – Les trucs habituels d’Elegeia – AoE inévitable et un crash de planète AoE – mais le Endsinger laisse la planète qui explose là où elle se trouve après avoir explosé.
Fatalisme — La planète qui explose se reproduit, exactement là où elle était avant.
Extase — AoE qui explosent dans la tête du Endsinger. Ces têtes laissent ensuite échapper des flaques d’encre géantes de malheur, ne laissant que le plus petit éclat d’espaces sûrs aux directions cardinales de l’arène.
Interstellaire – Le Endsinger vole d’un côté de l’arène et charge une ligne AoE qui couvre presque toute l’arène, à l’exception de petites tranches de chaque côté. Simultanément, quatre membres du groupe sont ciblés avec une zone d’effet. Déplacez-vous sur les côtés. Les membres ciblés doivent essayer d’être aussi proches que possible sans se chevaucher afin que tout le monde ait de la place pour se cacher.
Némésis — Zones d’effet ciblées sur la majeure partie de la fête.
Planètes — Invoque Kakodaimon et déclenche le début de la phase deux.

La phase d’ajout est assez simple : tuez la chose avant que le Endsinger ne la largue.

Phase deux

Météore radiant — Des planètes apparaissent et des lignes arc-en-ciel indiquent où elles vont toucher l’arène. Ceux-ci exploseront en cercles AoE sur ces points d’atterrissage.
Explosion de météores — AoE ciblés sur l’ensemble du groupe. Étaler.
catastrophe – AoE inévitable.
Destin ultime – Dégâts AoE massifs et inévitables. Vous devez utiliser un réservoir Limit Break 3 ici pour survivre; même alors, cela vous réduira à environ 1% de votre santé. Utilisez-le lorsque le jeu vous avertit qu’il reste environ quatre ou cinq secondes.
Fatalisme – Le Endsinger revient dans le temps et lance à nouveau Ultimate Fate. Survie No Limit Break cette fois – une cinématique vous gardera en vie.

Si vous n’avez pas de tank LB3 pour cela, il vous tuera.

Phase trois

Télos – AoE inévitable.
télomanie – AoE inévitables répétés alors que la Endsinger balaie ses ailes à travers l’arène, suivis par le suivi des AoE qui suivent les membres du groupe.

Choses à retenir

N’utilisez pas Limit Break avant que les chars n’en aient besoin à la fin de la phase deux. Ne le faites pas. Si vous ne vous souvenez de rien d’autre, souvenez-vous de cela.

Dans la section « version courte » pas très courte, j’ai parlé de la règle empirique « si une chose vous fait face, elle fait probablement un AoE de ligne », et c’est vrai. Honnêtement, c’est vrai pour la plupart des choses dans ce combat : si quelque chose a l’air de causer des dégâts d’une manière ou d’une autre, c’est probablement le cas et vous ne devriez pas vous en approcher.

Plumes ! Des têtes d’Endsinger ! L’Endsinger qui pleure ou vomit de la glu noire ! L’Endsinger plongeant vers un autre côté de l’arène ! Des planètes qui s’entrechoquent ! Toutes ces choses ne sont pas autrement télégraphiées avant qu’elles ne se déclenchent, mais si vous êtes arrivé jusqu’ici dans le jeu, vous pouvez probablement deviner qu’elles vont provoquer de la douleur si vous êtes près d’elles ou si elles vous font face.

Il s’agit à peu près «d’esquiver les quelques AoE que vous pouvez, soigner le reste» tout en réduisant la dernière partie de la santé de Endsinger.

Mais je pense que vous avez compris. Comme je l’ai dit, si vous êtes arrivé jusqu’ici, je ne pense pas que l’Endsinger vous causera tant de problèmes, même si c’est le combat le plus « final » imaginable. Et je prierai pour votre réussite de toute façon. Qui sait ? Peut-être que cela modifiera le Dynamis en votre faveur juste un peu.

Une fois l’Endsinger abattu… vous n’en avez pas tout à fait fini avec l’histoire d’Endwalker, mais vous avez effectivement battu le boss final, évité les Derniers Jours et atteint la fin.

Envie de commenter ?

ou créer un compte dès maintenant et rejoignez la communauté tseret